Rastacouette petite mamy sur le port de pêche de Bouillante

Toute une vie de misère…

Cette chienne a été abandonnée sur un port de pêche.

Lourdes a subi maltraitance et privations. La pauvre n'a jamais eu de soin, n'a jamais été toilettée.

Son malheur a été ignoré toute sa vie.

Quand elle a été découverte, Lourdes n'avait même pas l'apparence d'un chien. Ses poils sont longs, enchevêtrés, sales, bourrés de crasse et de vermine.

Lourdes est maigre et très craintive. Elle grogne dès qu'on l'approche, cherche à fuir.

Elle est conduite immédiatement chez le vétérinaire.

Sa peau présente des plaies dues à l'accumulation de saleté et aux piqûres parasites.

Ses mamelles sont abîmées.

Lourdes a certainement servi à la reproduction de masse.

Elle n'est ni stérilisée, ni vaccinée, ni identifiée.

Lourdes est âgée d’environ 7 ans. Et ces longues années, elle les a visiblement passées attachée, sans pouvoir bouger. Car Lourdes n'a aucun tonus musculaire, aucune vitalité. Elle n'a jamais couru ou pu se dégourdir les jambes.

Elle peine à marcher, à se tenir droite. Son corps est mou, ses membres sont comme du chewing-gum. Ses pattes sont arquées, repliées vers l'intérieur, car elle n'a jamais fait de mouvement.

Lourdes souffre également d'un oeil. Il est recouvert d'une peau épaisse. Selon le vétérinaire, on lui a peut-être jeté un produit corrosif...

Cette pauvre chienne a vécu l'enfer. Elle a besoin de longues séances de rééducation pour réapprendre à marcher et tonifier ses muscles.

Par ailleurs, il faut rapidement consulter un ophtalmologiste pour soigner son oeil.

Malheureusement, en Guadeloupe, on ne fait pas de rééducation pour des chiens abîmés par la vie comme Lourdes.

Il n'y a pas non plus de spécialistes pour opérer son oeil.

La seule chance de Lourdes de recevoir les soins adéquats, c'est de venir en métropole.

Elle est négative à la dirofilariose et autres maladies tropicales et pourrait donc voyager sans délai. Lourdes serait placée en famille d'accueil le temps d'aller mieux.

Malheureusement, l'association Copa Guadeloupe n'a pas les moyens de financer ses soins et son transport vers la métropole.

Sans votre aide, Lourdes ne pourra pas oublier ses années de souffrance.

Doit-elle rester encore longtemps sans recevoir de soins ? Non !

Nous allons te sauver, Lourdes !

Lourdes est partie le 9 Mars 2018 à la SPA Sud Alpine. Adoptée à son arrivée.